MANIFESTATION A STRASBOURG CONTRE LE MASSACRE DES LEVRIERS D ESPAGNE !

 dimanche 10 JUIN 2012

MANIFESTATION CONTRE LE MASSACRE DES LEVRIERS
D’ESPAGNE DEVANT LE PARLEMENT EUROPEEN  DE  STRASBOURG  

Des centaines de manifestants mobilisés !!!

De nombreuses associations de Sauvetage de lévriers d’Espagne d’Europe (France, Espagne, Belgique, etc…) sont venues défiler.

Un beau mouvement de solidarité afin de dénoncer les maltraitances des lévriers d’Espagne.

Une personnalité importante est au rendez-vous :  Madame Michèle STRIFFLER, Députée Européenne. 

 

      

Merci à jacqueline et laurence (ci-dessus) qui ont représenté activement l’Association LEVRIERS 74 accompagnées de leur galgo !

La presse était présente et voici quelques articles qui aideront à faire éclater la VERITE SUR LES  GALGOS !

CLIC DESSOUS SUR MICHELE STRIFFLER POUR ECOUTER L INTERVIEW

Interview de Michèle Striffler,Députée Européenne(PPE)

Strasbourg : les défenseurs des lévriers espagnols mobilisés

Une manifestation a été organisée samedi pour sauver les lévriers espagnols

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblées devant le Parlement européen puis ont rejoint la place Kléber. Objectif : défendre ces milliers de lévriers victimes de maltraitance en Espagne où on les utilise lors de parties de chasse.

Si les chiens ne ramènent pas assez de gibier à leur maître, il subissent alors d’horribles tortures.

SOURCE/FR3 ALSACE Publié le 09/06/2012 | 18:16

 article presse DNA/ALSACE

 

Plusieurs centaines de personnes venues de toute l’Europe ont défilé cet après-midi à Strasbourg pour alerter l’opinion publique sur le sort des galgos et podencos. Utilisés pour la chasse, ces lévriers espagnols sont régulièrement abandonnés ou torturés.

Bien qu’il soit difficile d’estimer le nombre de chiens touchés, l’association vosgienne   d’entraide aux  évalue entre « 30 000 et 50 000 » le total annuel de canidés tués. « Après avoir été utilisé pour la chasse au lièvre, et parfois pour des courses et des paris, le lévrier devient inutile, explique la trésorière Martine Perrot. Alors le propriétaire s’en débarrasse en le martyrisant, car le chien doit laver l’honneur de son maître. Plus il a été mauvais, plus il doit payer cher. » Les défenseurs des animaux évoquent ainsi des lévriers traînés derrière des voitures ou « semi-pendus », mourant après une lente agonie.

Les manifestants appellent à l’interdiction stricte de chasser avec un lévrier en Espagne

« Avec la pression des médias et du public, ils ne sont plus forcément torturés. La majorité est maintenant abandonnée dans la ville ou le village », tempère Nuria Blanco. La présidente des « Amigos de los galgos », une association madrilène, situe le cœur du problème au sud de l’Espagne, dans les régions « de Castille-La Manche, de l’Estrémadure et d’Andalousie. A l’origine, les lévriers étaient utilisés et sélectionnés pour leurs performances car il fallait trouver à manger. Puis, c’est devenu une sorte d’art, de culture… » Aujourd’hui, elle s’insurge avant tout « contre le manque absolu de contrôle de la chasse en Espagne » où « aucun animal n’est enregistré dans les élevages ».

Pour résoudre le problème, les manifestants appellent à l’interdiction stricte de chasser avec un lévrier en Espagne. Un combat mené avec l’eurodéputé Michèle Striffler (PPE), qui déclare vouloir « faire pression sur le gouvernement espagnol pour que ces actes de torture cessent ».

Ils ont aussi reçu le soutien de l’antenne strasbourgeoise de la SPA (Société protectrice des animaux) dont deux bénévoles, Nathalie Berlot et sa fille Mégane, ont adopté Djeba, une levrette blanc-beige qui a vraisemblablement été battue. « Quand on l’a recueillie, elle avait une plaie au cou et une au nez, et elle était craintive », détaillent-elles. Aujourd’hui, leur chienne va mieux, mais elle n’a pas encore repris son poids de forme. Mère et fille ne se lassent en tout cas plus de sa compagnie : « Si on avait plus de place, on en prendrait plusieurs ! »

http://www.crel.fr

Aurélien Poivret

source : DNA Alsace/ par A.P., publié le 09/06/2012 à 17:15

 

Strasbourg : les défenseurs des lévriers manifestent

Plusieurs centaines de personnes accompagnées de leurs animaux ont manifesté samedi à Strasbourg pour protester contre les actes de maltraitance dont sont victimes selon eux les lévriers en Espagne.
Les manifestants se sont retrouvés devant le Parlement européen avant de défiler dans la ville en compagnie de quelque 200 chiens, derrière des banderoles demandant «la fermeture des cynodromes et l’abolition de la chasse».

Réunis à l’appel du Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers, les manifestants venaient de huit pays européens: France, Espagne, Italie, Suisse, Allemagne, Pays-Bas, Belgique et Royaume-Uni.
«Nous demandons que le Parlement européen interdise la chasse avec des lévriers en Espagne. Au-delà, il faut donner un statut juridique aux animaux, pour qu’ils ne soient plus considérés comme des biens meubles», a déclaré à l’AFP Jérôme Guillot,
La députée européenne Michèle Striffler (Parti populaire européen, conservateurs), membre de l’intergroupe pour le bien-être animal, s’était jointe aux manifestants.
«Les chasseurs espagnols utilisent les lévriers comme une arme. Lorsque le lévrier a déshonoré son maître, il ne le tue pas, il l’ampute ou le laisse mourir à petit feu», a-t-elle expliqué.
«Je vais interpeller la Commission européenne et surtout les élus espagnols sur cette barbarie, et je ferai connaître leurs réponses au peuple espagnol», a dit Mme Striffler.
«chaque année des milliers de lévriers sont élevés, utilisés puis massacrés par les chasseurs en Espagne», qui leur font subir des «maltraitances graves (brûlures à l’acide, fractures des membres, pendaisons, traînés derrière des véhicules, jetés dans des puits et laissés sur place pour une agonie lente…)».le 09/06/2012 à 16:24 par AFP/SOURCE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s