LES GALGOS & PODENCOS ONT BESOIN DE VOUS !

entete-9OK

En 2010, L’ASSOCIATION LEVRIERS74 est née !

Vous êtes devenus les PILIERS de ce bel édifice !

Sans VOUS, tout peut s’effondrer ! Alors…

 

ADHEREZ

 

 6 BONNES RAISON POUR ADHERER :

  1. ADHERER = s’engager à lutter à nos côtés contre la barbarie
  2. ADHERER =  permettre à LEVRIERS74 d’exister.
  3. ADHERER =  aider à financer nos sauvetages et nos projets car nous n’avons aucune subvention pour soutenir notre cause.
  4. ADHERER = oeuvrer pour le sauvetage de lévriers maltraités et les faire adopter.
  5. ADHERER = défendre l’environnement naturel en protégeant certaines races en danger de nature patrimoniale comme le galgo en Espagne.
  6. ADHERER = AIMER  et DEFENDRE la cause animale.

Vous pouvez vous rendre sur notre site, rubrique FORMULAIRE faire le choix ADHESION et vous serez dirigés vers LE FORMULAIRE D ADHESION A REMPLIR EN LIGNE ! (facile)

Le montant de l’adhésion est  toujours à 18 euros (ou plus si vous le souhaitez)

Vous pouvez régler par PAYPAL  en ligne (mode de paiement très sécurisé) ou alors par chèque bancaire (adresse : Association LEVRIERS74, 7 rue François Vernex, 74960 MEYTHET) ou alors par virement bancaire (coordonnées sur site)

Nous serons heureux de vous compter encore parmi nos fidèles adhérents et nous espérons  mener à bien ce difficile combat.

Pour cela, nous avons besoin de vous tous !

MERCI A VOUS TOUS !

 



OUI POUR DIRE STOP A LA MALTRAITANCE

Ce WE, nous avons eu un SOS de notre  refuge partenaire d’Espagne et nous pensons que ce témoignage difficile peut vous faire comprendre le calvaire que subissent les galgos et podencos d’Espagne.



 

LEVRIERS74128672493433_gros

Ci-dessous, un diaporama qui montre la vie quotidienne du refuge.

Voilà quelques sauvetages qui ont eu lieu ces 3 derniers jours au refuge de Pedro Munoz en Espagne  !  Vous pouvez voir sur le diaporama 2 galgos apportés par leur maitre dans une camionnette, un autre tenu en laisse par un chasseur, un galgo et un podenco qui erraient  dans les rues affamés et faibles , un galgo noir trouvé par un bénévole avec une plaie sévère, une galga trouvée dans la rue  avec une patte avec grave fracture et qui se trouve en clinique vétérinaire, etc…  chaque jour un galgo ou un podenco de plus…  On a plus besoin d’eux alors on se débarasse…

Comment la main de l’homme peut-elle être si cruelle ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s